dimanche 13 décembre 2009

Mille personnes descendent dans la rue. Manifestation 13 décembre

C'est tout chaud. J'arrive.
Sept-Iles sans uranium organisait cet après-midi une manifestation pour soutenir les 23 médecins démissionnaires de l'hôpital de Sept-Iles. J'allais pas manquer ça. Cette fois-ci nous étions environ 1000 personnes à marcher sur la rue principale (boul. Laure) à 7 Iles. Mille personnes dans les rues de 7-Iles c'est quoi l'équivalence à Montréal ? 5000, 10000, 20000...... Quelques photos et commentaires
Ma Marjo ne fait pas que la popote

C'était une belle journée pour promener le chien

Partie de la foule avant le départ


La députée de Duplessis Lorraine Richard s'adresse à la foule

Quelques syndicats des Métallos de la Côte Nord ont dit à Daniel Roy, leur directeur provincial de se la fermer et de se mêler de ses affaires. J'me disais aussi que c'était impossible que les métallos soient tous en faveur de l'exploitation de l'uranium

Partie des manifestants sur le boul. Laure

Marc Fafard et sa tobaggan

Résumé tout chaud tout chaud dans un hebdo local: ici

AJOUT 16 décembre: Développement économique Sept-Iles et la Chambre de commerce veulent plus de surveillance des cies exploratrices

9 commentaires:

Jackss a dit…

Whow! Bravo! Et merci pour les photos. C'est très agréable à voir. Mille personnes, c'est fameux. Et la température était extraordinaire.

Yvan a dit…

Faudra voir si le
mollusque Charest et
sa doctrine économique
prendront acte des citoyens
contre cette aberration.

É. a dit…

:0)
Lâchez-pas !

Barbe blanche a dit…

C'est indécent d'avoir l'incompetence au pouvoir,Jean Charogne est incapable de comprendre, il a les deux mains sur le volant mais il n'est pas prêt malgré ses discours vides.

Libérons nous des libéraux.

Le vieux Henri a dit…

Bravo pour votre action ! Lâchez pas.

gaétan a dit…

Merci.
Pas fini d'en entendre parler. Faudra bien que le débat sur l'uranium déborde de la région de 7-Iles puisque le Québec est en liste pour devenir le dépositaire des déchets nucléaire du reste du Canada et probablement des E-U par la suite.

Yvan a dit…

Des médecins qui promettent
de démissionner en bloc
pour alerter le public
des dangers d'une exploitation
minière sur la santé de sa population environnante
doit être nécessairement
pris en compte par les autorités,sous faute
de négligence criminelle-environnementale qui lui
sera sévèrement reprochée
dans un futur proche ou
lors de prochaines élections.

Yvan a dit…

Sinon, on fait face à un
gouvernement inique et
irresponsable,dévoué
aux intérêts particuliers
au détriment du mieux-être
commun.

gaétan a dit…

La lettre de démission des médecins de l'hôpital de 7-Iles envoyée au ministre Bolduc explique très bien la patente. La lettre des signataires se trouve sur le site sept-iles sans uranium dans mon sac de guidon ;-)