jeudi 8 avril 2010

Entre béquilles et dilaudids

-Faut garder la jambe plus haute que la hanche.
- O.K. Eeeh... plusieurs heures par jour ?
-Tout le temps.
- Tout le temps ? Eeeeh... comment ça tout le temps ?
-24 heures par jour!
- Hé ben....

Depuis 13 jours dans un état presque comateux l'attention tantôt galopante tantôt rampante j'émerge ne pas m'apitoyer à la vue des passants et des CYCLISTES qui passent devant la maison pitonner l'une après l'autre les insignifiances de la télé le fauteuil rabattu la jambe bien haute retourner dans la chambre à coucher 3 oreillers au pied du lit tenter de conditionner mes rêves juste avant la petite sieste de l'après-midi plus pour raccourcir mes journées que par fatigue en suivant les péripéties de Habaquq Cauchon le narrateur de La grande tribu dont j'avais cessé la lecture compléter le triangle de ma mobilité réduite dans la chambre d'ordi où je n'arrive pas à lever la jambe suffisamment haute v'la la douleur qui revient on veut m'arracher la jambe vitement dilaudid et retour sur le divan ou le lit où la pression de l'enflure de ma cheville sur l'attelle est un moindre mal
*Ça va quand même pas si mal que ça!

9 commentaires:

Zoreilles a dit…

Contente d'avoir de tes nouvelles. T'as une sacrée belle attitude, je trouve!

piedssurterre a dit…

Ton commissionnaire y devrait aller à la bibliothèque du coin et te rapporter de quoi dévorer des piles de bouquins que t'avais jamais eu le temps de lire. Didelidou.
Pas regarder les CYCLISTES! Gaétan.
Tu te fais du mal là.
:-)
Bises.

gaétan a dit…

Demain rendez-vous avec le chirurgien orthopédiste j'espère que tout est o.k que je fasse enfin mon temps avec le plâtre et mettre une date même approximative de ma convalescence.

Ouais j'hésitais justement entre l'idée de commander des livres par internet ou m'en faire ramener de la bibliothèque....

Jackss a dit…

Bonjour Gaétan,

Ça alors! J'en ai manqué une. J'arrive d'un long périple. J'ai donc manqué des messages.

Te voilà éclopé? J'espère que la convalescence ne sera pas trop longue. Le beau temps est à nos portes.

Je devais aller à Fermont à la fin de mars ou au début d'avril. Nous avons une amie qui s'y trouve. Elle nous avait invités. Mais quand j'ai pris les renseignements pour m'y rendre, j'ai démissionné.

Il fallait utilisé un transport en commun, faire un heure de taxi et le réserver d'avance.

Prompt rétablissement, Gaétan!

Éléonore a dit…

Ayant un mari hyperactif sportif au bout comme toi, je peux comprendre l'état de fatigue morale dans laquelle te plonge l'immobilité :(

Laches pas Gaétan ! Tu vas finir par voir le bout !

helenablue a dit…

Tout comme Zoreilles , je suis impressionnée, GeeBee, tout va pas si ma que ça! Une belle dose d'humour aussi!!

Tiens bon, oui, je pense fort à toi.
Amitiés.
Blue

helenablue a dit…

mal!!

Profites-en pour lire les Mistral que t'as pas lu!
:-))

É. a dit…

Lâche-pas, Gaétan !

gaétan a dit…

Merci tous.