samedi 1 décembre 2012

Où pédaler en 2013 ?

Décembre et je n'ai pas encore trouvé en quels lieux j'irai tourner les manivelles de mon vélo. J'explore des sites dédiés au voyage, au cyclotourisme, je me questionne. Par temps perdu je pose sur mes genoux le globe terrestre qu'on m'a offert en cadeau et me fais des itinéraires. Ce serait bien un tour du monde. Projet ultime avant mes 60 ans. En vélo ou en sac à dos. 6 mois, un an, deux ans. Mais en attendant? Avoir de l'argent je retournerais en Europe. J'ai bien aimé pédaler au Portugal, en Espagne et en France le printemps dernier. Mais encore? Y a bien l'eurovélo 6 qui me tente. La route des fleuves. Prendre l'avion jusqu'à Nantes et suivre les cours d'eau vers l'est. Jusqu'à la Mer Noire. 4000kms le long de la Loire, le Rhin et le Danube. Les châteaux, l'aventure, l'histoire, les gens, la valse, les charettes de foin. Rester en Amérique ? J'avais pensé faire la mythique route 66 aux États-Unis. Chicago / Los Angeles. Easy rider et autres films. Ça se glisserait bien dans une conversation: "Hé, j'ai traversé les states de Chicago à Los Angeles." Mais voilà. J'ai déjà pédalé de Vancouver à Port-Cartier et y a rien à voir sur des milliers de kms entre Calgary et Thunder Bay à part prendre conscience que les reds necks ne sont pas une fabulation mais existent vraiment et je me dis que géographiquement et socialement ça doit être la même chose du côté américain car j'ai lu quelques récits de cyclotouristes qui l'ont fait. Alors ? Les U.S.A du nord au sud. Ça pourrait être intéressant: Boston, New-York, Washington mais plus au sud ? La Floride ? Y parait qu'ils tirent à vue sur les cyclotouristes.... :-) Sur un coup de tête, si l'hiver me fait trop chier peut-être que je partirais pour Cuba. Un ou deux mois pour traverser l'île à vélo. Ce serait bien. Mais vraiment sur un coup de tête. Mais en attendant ? Me reste toujours le Québec même si j'ai pédalé dans presque toutes ses régions. Refaire Gatineau / Port-Cartier. Peut-être. Au minimum je pourrais partir de chez-moi, prendre le traversier et entamer mon voyage sur la rive sud du St-Laurent, la 132 de Matane à Québec. Revenir par la 138 jusqu'à St-Siméon et défier les côtes du Saguenay et revenir à la maison en passant par Tadoussac. Une sortie de quelques semaines. Une mise en forme pour une plus longue sortie alors ? Rien n'est décidé. Mon globe terrestre traîne sur la table du salon. Bien en vue. Merci la vie.

3 commentaires:

manouche a dit…

Vivre de projets c'est le pied!

Grand-Langue a dit…

Vous avez vu le film sur le web (en 3 parties) du gars qui a roulé de l'Alaska à la Terre de Feu en suivant les Rocheuses puis les Andes?

(The man who cycled Americas)

Ce n'est pas vraiment une suggestion car le nord du Mexique est dangereux et les grands espaces sans personne à voir sont immenses!

La route cyclable 6 européenne semble une bonne idée! Bien vrai, il faut du fric et pour avoir du fric il faut travailler (ou être maire) et si on on bosse on ne peut pas facilement partir pendant deux ans! Je l'ai fait... en '82. Je ne sais pas si je suarais le refaire.

Grand-Langue

Unknown a dit…

Bonjour ami Québécois,
Si ça peut vous donner des idées :
http://editionspeciale.over-blog.com/article-page-070-le-voyage-autour-du-monde-1-114063376.html
Très cordialement,
marco