dimanche 18 décembre 2011

Heinnn....gâ Blais là gâ Blais qui s'énarve

Me l'ai souvent fait dire cette phrase là à l'école...tantôt pour rire, tantôt par méchanceté. Me suis lassé assez vite du rôle de victime. Même par rapport aux "plus vieux". Aucune gloriole ou leçon de courage là. D'abord mon physique me le permettait, ensuite des moumounes et des faux braves en gang y en a dans tous les groupes d'âge à l'école. Me suis rapidement "fait un nom" en corrigeant quelques élèves de niveau supérieur dans la cour de récréation et oui je m'en confesse j'y trouvais un certain plaisir. Après ça y en avait pu un sacrament qui venait écoeurer ceux de ma classe. J'étais Don Gâ Blais :-)))

bon dimanche

5 commentaires:

Mistral a dit…

Faut que tu retournes parler aux élèves du primaire, héhé...

gaétan a dit…

ouais leçon de cogne fu garanti

manouche a dit…

Et un peu de douceur dans ce monde de brutes siouplé!

RAINETTE a dit…

t'as donc pas été aussi patient que Gob lait l'était avec Sol.....

En passant, c'était un décor tu penses où ils se trouvaient dans un décor extérieur naturel ? Sinon faire ce décor pour cette scène uniquement, ils en avaient des fonds !!!

Éric McComber a dit…

:0)