vendredi 9 avril 2010

Méchante gang de malades

J'avais rendez-vous ce matin à l'hôpital de Seven Islands avec le chirurgien orthopédiste qui m'a opéré pour la double fracture à ma jambe.
L'un des stationnements affichait complet. Guère mieux à l'intérieur puisqu'il y avait des gens debout le long des murs de l'entrée jusqu'à la salle d'attente. Méchante gang de malades. Par chance me suis trouvé un fauteuil roulant. Faut croire que le taux de blessures aux jambes est présentement bas dans la région.
Brève rencontre avec l'auguste spécialiste où l'essentiel fut dit,le système de santé étant ce qu'il est, le médecin rencontrait en même temps que moi, deux autres patients dans les salles attenantes.
Ses assistantes m'enlevèrent les points de suture de mes futures cicatrices, me moulèrent une nouvelle attelle et en sortant il y avait toujours autant de gens en attente de se faire soigner mais je n'y ai vu aucune personne à l'agonie, ni même saigner du nez.

ANECDOTE:
Le surlendemain de mon opération à la jambe, l'aumônier de l'hôpital se permit de me rendre visite peu avant mon départ. Pointant ma jambe qui reposait sur une montagne d'oreillers il me demanda comment c'était arrivé. Marjo, qui était là, s'empressa de lui répondre d'un air moqueur: "C'est Jésus qui a guidé ses pas!" (La Marjo quand elle s'y met...) Malaise de sa part, rigolade de la nôtre, tentative de détendre l'atmosphère de moi-même, rien n'y fit. La visite pastorale fut courte.
Il n'avait pas le sens de l'humour l'aumônier. Moi ça me fait encore rigoler quinze jours plus tard.
À suivre... peut-être. Parce que la Marjo, elle doit subir une opération dans quelques semaines, et que cette opération nécessitera son hospitalisation pendant quelques jours. Voudrais bien être là si l'aumônier lui rend visite. Pour lui voir la face quand il la reconnaîtra, sinon pour le recevoir à la manière de Marjo... :-)

5 commentaires:

RAINETTE a dit…

C'est qui cette Marjo ? Pas la rockeuse n'est-ce pas ? Quoiqu'elle rock pas mal !

Jackss a dit…

Ton titre est tout à fait approprié, Gaétan

Il y a des jours où on se demande de quel côté sont les vrais malades.

gaétan a dit…

Loin de moi l'idée de vouloir dénigrer les gens qui se rendent à l'hôpital.
Lors d'un précédent rendez-vous j'avais compté moins de 10 personnes dans la salle d'attente. Vendredi dernier il ne restait aucun siège de disponible dans cette salle qui doit bien en compter une 30aine.... Souvent des gens partent de 7-iles pour venir se faire soigner ici 65km plus loin parce que les délais sont moins longs à l'urgence de notre clsc.

Zoreilles a dit…

Dans des régions comme les nôtres, il n'est pas rare que « la méchante gang de malades » soit prête à faire du chemin pour aller là où ils ont confiance, là où ils attendront moins longtemps, là où l'on est reconnu pour tel ou tel traitement, etc.

gaétan a dit…

exactement Zoreilles