mardi 9 mars 2010

Masturbation nasale

Question de sortir un peu d'une certaine zone de confort.
Elle s'appelle Annie Brunette. Y a un papier intéressant sur elle dans le Mouton Noir, journal d'opinion et d'information du Bas St-Laurent et de la Gaspésie.
Quelques-unes de ses performances particulières ici

Personnellement j'arrive au même résultat en enlevant mes barniques et en me massant le nez avec le pouce et l'index sur une zone très précise. Je me mets alors à éternuer 2-3 fois d'affilée et ça fait du bien à mes sinus. Je respire mieux.

8 commentaires:

Jackss a dit…

Impossible de voir ça ici. Il n'y a pas de neige au Havre.

gaétan a dit…

:-))
hihi tu t'es donné la peine d'aller regarder. Paraît que la dame a subi des pressions pour retirer son bain de neige de youtube. Enfin c'est ce qu'elle dit dans le journal le Mouton Noir.

gaétan a dit…

Et puis je trouvais mon titre assez accrocheur. Tiens pas à attirer tous les voyeurs du net....

gaétan a dit…

Alors je me montre discret pour le reste.

RAINETTE a dit…

son bain de neige : ce serait mieux si elle chantait du Charlebois en se roulant dans la neige, me semble.

Concernant la masturbation nasale, l'important est d'arriver à l'orgasme (atchouuuu) peut importe la manière ! Non ? Moi j'utilise ta manière Gaétan. Attttchouuuuu !!!

Venise a dit…

C'est une performance d'humilité plus que d'humidité à mon avis.

Zoreilles a dit…

;o)))

Je réalise que je vis à 100 milles à l'heure, je passe à côté de bien des plaisirs de la vie!!!

Jackss a dit…

Zoreilles

Il n'est jamais trop tard pour commencer. Et tu as l'aventage d'avoir des voisins éloignés de ta richissime demeure.

@ Gaétan,

J'ai bien ri. Ça vallait le détour.