jeudi 25 février 2010

20 minutes de Gaston Miron

Damned canuck de damned canuck de pea soup


9 commentaires:

helenablue a dit…

:-)

Merci Gaétan, je découvre ce poète mais je crois qu'il est trés apprécié chez vous, non?
J'ai compris que tu l'aimais beaucoup... moi aussi!

gaétan a dit…

J'ai découvert ce poète sur le tard et oui sa poésie me rejoint.

RAINETTE a dit…

Batèche ! C'est bon en batinse !!! Damed !!!

Zogma, j'connaissais pas. Ça a beau être rythmé la poésie de Miron mais faillait le faire, danser sur ces mots ! Je suis délicieusement surprise.

Bon vendredi Gaétan !

RAINETTE a dit…

ça signifie quoi au juste : "Damned canuck de damned canuck de pea soup" ? En fait c'est "canuck" qui m'est étranger.

Kanuk, manteau chaud mais canuck !

gaétan a dit…

Canuck c'est celui sous le kanuk!

gaétan a dit…

D'après de brèves recherches ça pourrait dire "maudit canadien-français", "maudit irlandais canadien-français"
en tout cas d'près mon intuition s'agit d'une insulte.

RAINETTE a dit…

les canucks de Vancouver...

Caro et cie a dit…

J'adore Miron...

Je lis sa poésie et ai pris un grand plaisir à l'écouter en musique...

Tiens, je vais ressortir le CD ...;-)

gaétan a dit…

^_^ je crois que cette musique des 12 hommes rapaillés ne se démodera jamais.